Cultiver de l’Ashwagandha : comment faire ?

Ashwagandha

Il n’est pas difficile de cultiver l’Ashwagandha. Il s’agit d’une petite solanacée (famille de la tomate) ayant des propriétés tonifiantes et anti-stress. Cette plante fait partie des végétaux à planter absolument dans son jardin vu ses vertus ! Voici un guide pour bien s’y prendre.

Comment cultiver l’ashwagandha ?

Si vous souhaitez entamer un semis des graines d’Ashwaganda, vous devrez savoir que cette plante a besoin de lumière pour pouvoir germer. Avant de commencer à la cultiver, il est important de bien préparer le support de culture. Tassez la terre et disposez les graines en dessus d’elle. Pressez-la à nouveau et recouvrez la semence avec un peu de terreau. Pour optimiser au maximum la germination, il est essentiel de planter l’Ashwagandha au printemps. Cette plante survit mieux durant les journées tièdes et les nuits plus ou moins fraiches.

Quelles sont les conditions à respecter pour favoriser la germination ?

condition

Il est important d’exposer les graines d’Ashwagandha au soleil. Un arrosage plus ou moins fréquent est recommandé afin de favoriser la germination. Par ailleurs, le terreau dans lequel vous insérez les semences doit être alcalin et bien drainant.

Si vous vous tournez vers la culture pleine terre, les besoins en eau de votre plante sont faibles.
En revanche, la plante ashwagandha s’adapte à une culture en pot parce qu’il reste trapu, relativement basse et de petite taille. Si vous optez pour cette forme de plantation, vous devrez semer les graines en rangée et maintenir une distance de 30 à 40 cm entre les semences.

Comment faire pour bien entretenir et récolter l’Ashwagandha ?

Vous n’avez pas besoin de tailler votre plante Ashwagandha, car il suffit de mettre en place des tuteurs pour que le vent ne parvienne pas à briser les tiges cassantes.

Vers la fin de l’été, votre Ashwagandha fleurit en produisant des toutes petites « tomates » de couleur orange. En quelques secondes les limaces et les escargots peuvent saccager vos jeunes plantules. De ce fait, vous devrez acheter dans un commerce spécialisé une anti-limace et déposer un marc de café aux pieds de vos plantes.

À l’arrivée de l’automne, vous pouvez récolter la racine. Une infime quantité de celle-ci suffit pour concocter une décoction que vous pourrez prendre comme somnifère. Non seulement vous n’aurez plus un sommeil agité, mais en plus, votre énergie sera boostée en profondeur !

Leave a Reply